Worldlog Semaine 46 – 2012


12 novembre 2012

C’est bien que Barack Obama a été élu président de nouveau et qu’il a ainsi pu faire obstacle à une pire situation pour les Etats-Unis. Espérons maintenant une notion progressante au domaine de commisération et de durabilité. Si on comparerait les résultats aux Etats-Unis à la situation aux Pays-Bas on pourrait désigner le résultat aux Etats-Unis par : ‘l’électeur a décidé qu’Obama et Romney devront le faire ensemble’. C’est qu’à côté de la présidence il y a des majorités variées dans la Chambre de Représentants et le Sénat. Dans ce sens nous pouvons parler de ‘much ado about nothing’.

Pendant ces élections américaines ma préférence électorale était pour Jill Stein. Elle était la candidate verte pendant les élections. Elle a pour but de changer la Maison Blanche en ‘Maison Verte’. Je voudrais la remercier beaucoup d’avoir mis la commisération et la durabilité dans la campagne ! Vraiment super!

Le moins qu’on puisse en dire est que plus d’attention pour durabilité pour lutter contre le changement climatique aux Etats-Unis n’est pas un luxe superflu. Voyez ici la reconstruction après l’ouragan Sandy.

Vendredi dernier la reine Beatrix a visité le département Noord-Brabant (le Brabant-Septentrional). La reine y a assisté à une conversation sur l’élevage industriel dans le département. C’est bien que l’on a discuté l’élevage industriel en Brabant et que l’on a prêté attention à la problématique pendant la visite de la reine.

L’important est que la reine ait eu une impression entière des problèmes qui existent en Brabant et c’est la raison pour laquelle il était important qu’à part des agriculteurs et des villageois, des organisations sociales et des représentants des organisations syndicales étaient présentes à la conversation. Ainsi j’ai posé des questions à l’Assemblée nationale néerlandaise concernant les personnes présentes à la conversation, parce qu’on dirait que les habitants inquiets et des organisations de l’environnement devraient surtout communiquer avec Sa Majesté par des banderoles.

PiepVandaag, une communauté virtuelle des gens qui défendent les animaux, la nature et l’environnement, a commencé une campagne de pétition contre les activités défavorables aux animaux de l’artiste belge Jan Fabre. Ce prétendu ‘artiste’ a lancé des chats dans l’air qui sont ensuite tombés sur un escalier pour l’enregistrement d’un film dans le cadre d’un projet d’art. Une part des chats n’est pas retombé sur ses pattes et les cris des chats faisaient grincer les dents. C’est incroyable qu’une personne est capable de faire des choses pareilles aux êtres vivants qui ont de la conscience et du sentiment! Avant Fabre a collé des écussons de 1,5 million de scarabées thaïlandais au plafond du Palais Royal en Belgique. Signez aussi la pétition (néerlandaise) au http://www.piepvandaag.nl/petitie-stop-jan-fabre/ .

Bel exemple de comment il s’y passe dans le secteur des banques: A Loo With A View. Comment les banquiers à Frankfurt regardent de haut la populace qui les ont rendus riches.

A la semaine prochaine,

Marianne