Worldlog Semaine 07 – 2012


7 février 2012

Mercredi le 8 février nous avons racheté la vache frisonne appelée Sjoerdje. La semaine avant elle s’était échappée d’un abattoir et pendant sa fuite elle est tombée dans l’eau glacée. Le boucher lui a donné une semaine pour récupérer, mais après elle serait pourtant abattue.

Quant à nous cette vache courageuse mérite une belle longue vie et c’est la raison pour laquelle nous avons cherché un autre endroit pour elle. Et nous y avons réussi: à partir de maintenant, elle peut se jouir de son repos mérité dans Koeienrusthuis de Leemweg (une maison de retraite pour vaches). Leur principe de départ “une vache est plus qu’une usine de lait et de viande” correspond bien à notre vision et nous sommes très contents qu’une maison de retraite comme de Leemweg existe pour les vaches comme Sjoerdje.
Nous avons entendu dire par Susan, qui habite de Leemweg, que Sjoerdje va très bien. Elle commence à accepter que l’on la caresse et elle adore les gâteaux de bétail que l’on lui donne. Elle doit encore s’habituer un peu, mais elle est déjà moins stressée que mercredi. Pour une vache qui s’est échappée d’un abattoir, c’est déjà une grande amélioration des conditions!

Pour garantir le retraite de Sjoerdje notre parti a commencé une fondation pour payer tous les frais pour elle. Toutes les donations, pour lui donner une belle retraite, sont les bienvenues sur la compte de banque 21.24.86.934 de la banque Triodos, au nom du Parti pour les Animaux à Amsterdam sous mention de ‘levensloopregeling Sjoerdje’ (données de banque supplémentaires pour les versements de l’étranger : IBANcode: NL94 TRIO 0212486934 en BIC: trionl2u).

Le temps hivernal aux Pays-Bas donne beaucoup moins de protection aux animaux pour pouvoir échapper aux chasseurs. Grâce à nos membres des Etats provinciaux nous avons réussi à déterminer la défense de tirer les animaux protégés dans beaucoup de provinces.

La Protection des Oiseaux a donné plus de nouvelles des animaux et la gelée sévère aux Pays-Bas. Ils disent que la gelée perpétuelle cause le départ en masse des oiseaux vers le sud. Mais là-bas, les chasseurs français les attendent… Le résultat : des milliers d’oiseaux morts. Si tout va bien, la chasse aurait été arrêté à partir du 10 février, mais c’est pourtant triste. Une défense totale de la chasse en toute l’Europe est la meilleure solution!
Le 7 février notre groupe parlementaire de l’Assemblée nationale néerlandaise avait organisé une réunion particulière de l’Assemblée pour demander de l’attention pour le bénévole de Sea Shepherd Erwin Vermeulen. Depuis 57 jours déjà Erwin se trouve sans manteau dans une cellule gelée japonaise comme taquinerie par le gouvernement japonais contre les protecteurs des baleines. Et notre ministre des Affaires Etrangères ne prend aucune action. C’est vraiment incroyable. Pendant notre réunion, nous avions trois orateurs merveilleux. Geert Vons, Président Directeur Général de Sea Shepherd Pays-Bas y était pour raconter de la procédure au Japon. Il a assisté le premier jour d’audience des cinq jours prévus. Pavel Klinckhamers, le meneur de campagne Océans de Greenpeace, a raconté l’Assemblée de deux collaborateurs de Greenpeace qui ont été emprisonnés au Japon en 2008, quand ils ont essayé de dévoiler le commerce illégal de la viande de baleine. Et le père d’Erwin, Ad Vermeulen, a raconté une histoire personnelle de son fils. On espère qu’Erwin sera bientôt de retour aux Pays-Bas.

Chapeau pour le végétarien centenaire Fauja Singh! Il a établi un record de course à Toronto en la terminant en 8 heures et 25 minutes comme coureur le plus âgé. Il a commencé à courir à l’âge de 89 ans et il court 16 kilomètres par jour.

Et finalement de bonnes nouvelles de la Grèce: les Grècques vont interdire les cirques avec les animaux sauvages. Et concernant cette mesure, ils marchent à des kilomètres devant les Pays-Bas. Un bon progrès qui mérite une imitation!

A bientôt, salutations Marianne