Worldlog Semaine 23 – 2012


4 juin 2012

L’Assemblée nationale néerlandaise était placée sous le signe de l’accord “Kunduz” de 3 partis qui ont offert un support de tolérence à notre gouvernement conservatif en échange de la chance au pouvoir de gouvernement. Nous sommes d’avis que l’accord “Kunduz” n’est que l’ancien accord “Catshuis” dans un papier cadeau vert. Cela paraît bien de parler des infléchissements et des économies, mais il est sans doute surtout question d’un alourdissement des charges. Au mauvais endroit, pas orienté et insuffisamment motivé.

On a, par exemple, créé une taxe ferroviaire. Aux Pays-Bas les gens, qui voyagent en train pour aller au travail, peuvent déclarer leurs frais de déplacement auprès de leurs employeurs sans que des impôts en soient levés. Le projet est maintenant que ces frais de déplacement seront chargés ; un effet d’une gifle pour ceux qui voyagent en train parce qu’ils travaillent dans une localité autre que celle de leur résidence. Aux Pays-Bas les voyageurs de train se sont faits transporter comme de pauvres nigauds dans les compartiments surchargés. Ils ont accepté avec résignation les “excuses pour les inconvénients” du société ferroviaire quand les trains ne partaient plus ou avaient du retard et quand il y avait des dérèglements de signal ou de change. Mais ils ont continué à voyager en train, parce que cela leur a donné l’idée de faire du bien et ils se sont imposés des sacrifies pour les inconvénients. Et maintenant ils sont punis pour leurs comportements. La coalition “Kunduz” dit qu’ils doivent déménager. C’est un vrai manque de sens des réalités vu le fait que le marché de logement est complètement bloqué aux Pays-Bas. C’est la raison pour laquelle j’ai déposé une motion dans laquelle je demande au gouvernement de renoncer à cette taxe ferroviaire. Mardi le 5 juin il y aura des votes concernant ce sujet.

Le 9 juin le C.R.E.L. www.crel.fr (Club de Reconnaissance et d’Entraide aux Lévriers), va manifester à Strasbourg contre la chasse avec des lévriers espagnols et les martyres qui en sont les résultats. Supportez cette organisation française, qui lutte pour de meilleures conditions de vie de ces chiens beaucoup tournmentés, en signant la pétition.

Photo: DutchGalgoLobby

La semaine dernière la conférence du groupe Bilderberg a commencé en Espagne. Dans ce groupe se trouvent les gens “puissants” du monde entier qui s’accordent surtout sur les domaines politique et économique. Il n’y a absolument pas de transparence de ce qui est discuté pendant les réunions. Nous sommes d’avis que le processus décisionnel doit s’améliorer beaucoup et pour réaliser cela la transparence est essentielle. La politique doit être pratiquée en pleine publique, car des réunions secrètes ne peuvent pas être vérifiées par la représentation nationale. C’est la raison pour laquelle j’ai envoyé au premier ministre par Twitter toutes les questions de la délégation néerlandaise à la conférence du groupe Bilderberg 😉

Bonne semaine! Marianne