Worldlog Semaine 44 – 2012


29 ottobre 2012

Quelle fête formidable! Hier nous avons fêté notre dixième anniversaire à Apeldoorn. C’est génial de voir tant de gens qui se sont battus pour la percée de notre parti pendant les dernières années. Depuis dix ans déjà nous sommes tous en train de rendre les Pays-Bas plus favorable aux animaux. Et pas sans succès ! Je voudrais remercier tout le monde, qui a contribué à faire connaître notre parti. La semaine prochaine vous recevrez un rapport plus détaillé avec des photos.

Mercredi dernier j’ai reçu, ensemble avec le Parti du Travail (PvdA), le soutien d’une majorité de l’Assemblée nationale néerlandaise pour un débat sur les violations des règles du bien-être des animaux par les éleveurs. La raison pour ce débat est une enquête des fondations ‘Dier en Recht’ (Animal et Droit) et ‘Varkens in Nood’ (Cochons en Danger) qui montre qu’il y a 1 à 2,5 milliard de violations par an sur un total de 500 million de bêtes. Le plus grand abus est constaté auprès des poussins de viande: la moitié n’arrive plus à marcher à cause de leurs poids. On brûle les queues préventivement des cochons et les animaux tombent malade par l’eau potable sale ou une mauvaise qualité de l’air dans les étables. C’est incroyable! Il n’y a nulle part autant de violateurs des lois que dans l’élevage. Nulle part autant de yeux fermés que dans la surveillance sur le bien-être des animaux. Il faut absolument des contrôles et des réglementations plus strictes.

Il ne faut vraiment pas rater ce court métrage de l’élevage intensif de l’Australie: We believe in a world without factory farming!

Vendredi dernier il y avait de nouveau la fête du sacrifice. 75.000 de moutons, d’agneaux et de chèvres et 4.000 de bovins ont été tués sans anesthésie. Pendant quarante secondes ces animaux ont dû s’étouffer en leur propre sang… A part de cela la viande des animaux, qui ont été tués sans anesthésie, qui n’est pas servie à la fête du sacrifice, arrive au supermarché ou chez le boucher régulier. Heureusement il y a de plus en plus de musulmans végétariens et de juifs qui rejettent l’abattage sans anesthésie! Nous continuons à plaider pour une défense de l’abattage rituelle sans anesthésie. On prépare une nouvelle proposition de loi!

Les photos de la catastrophe pétrolière de BP que l’on n’a pas pu voir du gouvernement américain, sont maintenant bien à voir ici.

Beau petit succès dans l’Assemblée nationale néerlandaise cette semaine. Les frais pour la chasse d’agrément de la Maison Royale ne peuvent plus être mis en embuscade ! L’assemblée a adapté ma motion dans laquelle je plaide pour qu’un ensemble des frais détaillé du domaine royal ‘het Loo’ et le Département Royal de la Gestion de faune soit intégré dans le budget du Roi.

Bien qu’il n’existe pas une base aux Pays-Bas pour la mise à mort des animaux pour le plaisir, la chasse d’agrément de la Maison Royale est payée de l’argent public. De cette manière le citoyen néerlandais paye involontairement pour les activités de chasse de la famille Royale. A part de cela il n’y a aucune communication de la quantité d’impôts qui est réservée pour ce passe-temps. Sur notre initiative ça va changer dès maintenant.

A la semaine prochaine!
Marianne